Vous êtes ici : Accueil > Mode d’emploi > Politique....ostéo animale...
Par : Vetosteo
Publié : 14 juillet 2013

Politique....ostéo animale...

La loi vient de changer, elle autorise maintenant l’existence d’ostéopathes non vétérinaires.

Cette loi est passée en juillet 2011, mais attention, elle n’est pas applicable tant que ses décrets d’application ne sont pas sortis. ( .... juillet 2013)

Aussi pour l’heure [1] aucune école ne peut se targuer de donner le diplôme d’ostéopathe animalier, même si quelques unes ont annoncé se positionner pour faire acte de canditature au futur diplôme reconnu officiellement.

Ni aucun ostéopathe non vétérinaire ne peut se targuer de faire partie d’une quelconque liste officielle. Bien sûr pour certains ce n’est qu’une question de temps. Mais l’annoncer maintenant n’est pas juste. Comme il semble que les décrets, non seulement tardent à sortir, mais semblent devoir prendre une piste confuse, nous avons décidé de nous réunir sur des principes de formation et de déontologie qui puissent satisfaire tout le monde :
- charte de l’ostéopathe pratiquant sur les animaux
- charte dont vous pourrez suivre l’évolution sur le site de l’ostéo4pattes.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur les actualités de l’ostéo4pattes :

- http://www.osteo4pattes.net/spip.ph...
ou sur le guide de l’usager de l’ostéopathie animale :
- http://www.guide.usager.osteo-animalier.eu/


Pour info, ci après, le texte qui existait avant cette mise à jour.


La loi est claire et pas Claire à la fois et la question faut-il être vétérinaire pour être ostéopathe ? n’a pas de réponse en réalité puisque vous êtes nombreux à faire de l’ostéopathie sur nos animaux sans être vétérinaire.

Et parce que la discussion ne s’est jamais engagée, parce qu’un de mes de mes désirs chers est que cesse la croyance qu’il suffit de 15 jours de cours pour devenir ostéopathe, que même trois ans à temps partiel depuis le bac me semblent insuffisants....

Mais parce qu’ostéopathe humain et vétérinaire je soigne des hommes sans être médecin, je vous laisse à vous qui avez fait de l’ostéopathie et de sa reconnaissance un combat, l’espace sur le forum de cet article pour mettre vos coordonnées si vous en éprouvez le besoin.

Dans l’espoir que cette épine irritante dans le monde vétérinaire et ailleurs (cf le décret à la noix a été pondu...), soit comprise pour ce qu’elle est : l’incitation au dialogue et non au statu quo en fait défavorable à tout le monde.

Attention, l’ordre en la personne de son président de la commission médecine illégale vient de durcir sa position en envoyant force courriers, qui de mon point de vue n’ont aucune valeur juridique et encore une fois prennent le problème d’une manière qui n’est ni ouverte, ni efficace. Aussi votre inscription ici peut hélas vous attirer ce genre de courrier...à vous donc de voir.

Une matinée pour en discuter :
http://www.revue-osteo4pattes.eu/sp...

Patrick CHENE

Notes

[1juillet 2013