Vous êtes ici : Accueil > Mode d’emploi > Qui est dans l’annuaire ?
Par : OsteoVet
Publié : 8 août 2013

Qui est dans l’annuaire ?

Au début de l’existence mouvementée de cet annuaire, il y a eu une interdiction ordinale .... avec convocation du vilain petit canard pour qu’il stoppe cela.

Puis nous avons trouvé un accord, tous les vétos qui envoyaient un courrier à l’ordre et se présentaient comme acceptant les cas référés en ostéopathie étaient inscriptibles.

Mais depuis la loi a changé, les vétérinaires ne sont pas les seuls ayant droit en ostéopathie, et des décrets d’application sont en train de voir le jour ....

Attention, tant que les décrets ne sont pas rėalisés et publiés, de fait, la future loi n’ existe pas.

Décrets dans lesquels nous aimerions demander à des bacheliers 5 ans d’étude à temps plein, pour pouvoir pratiquer de l’ostéopathie et aux ostéopathes humains et aux vétérinaires de pouvoir justifier de quasiment Trois ans d’étude à temps partiel pour avoir le diplôme d’ostéopathe pratiquant sur les animaux...

Dans ces conditions, même si nous avons demandé le plus de renseignements possibles aux vétérinaires, nous constatons qu’il reste un problème.

L’inscription repose sur un volontariat et sur la justesse des renseignements fournis ....

C’est vrai que la formation et le diplôme ne sont pas tout, c’est vrai que chacun en est où il en est et qu’on peut le laisser évoluer. C’est vrai que nous ne sommes pas aptes à juger qui est bon ou mauvais ...

C’est vrai et je le réaffirme.

Mais c’est vrai aussi que beaucoup d’internautes font une lecture rapide de la fiche et ne regardent pas toujours si le vétérinaire en question pratique une ostéopathie exclusive ou non et sont déçus de se retrouver devant un vétérinaire qui n’a pas franchi le pas et aura fait X radios avant de faire de l’ostéopathie ou non d’ailleurs.

C’est vrai aussi que certains confrères s’inscrivent sitôt fini une formation de quelques jours.

Et cela n’est pas très juste.

Aussi je vous demande votre avis :

Devons nous nous écarter de la prescription ordinale et mettre en place nous même un label qui mettra clairement en avant avec des critères précis à déterminer :

- Qui a le label ostéopathe au sens où ce terme avec les législations a obtenu une définition précise.
- Et qui fait un peu de thérapie manuelle ....

Les critères positifs à mon sens pourraient être :

- Formation dans une des écoles du DIE ou un cursus complet en ostéopathie humaine.
- ou plus de 5 ans d’exercice exclusif de l’ostéopathie.
- ou plus de 5 ans d’un exercice mixte avec plus de 20 cas d’ostéopathie pure par semaine.

Ou bien ???

Pour l’instant nous ne parlons que des vétérinaires, mais ne faudrait ’ il pas déjà parler des non vétérinaires ... et anticiper leur inscription à l’ordre dans les deux ans qui viennent avec les mêmes critères pour être juste ? (formation probablement reconnue ou plus de 5 ans prouvé d’exercice de l’ostéopathie).

Là ce serait évidemment difficile à faire passer pour les vétérinaires qui n’ont pas encore intégré la nouvelle loi dans leur schéma de pensée. mais, pour ma part ce serait logique de faire les deux en même temps


Ces réflexions en 2013, couplées à de futurs décrets qui ne répondront sans doute pas à nos critères souhaités, nous amènent à l’action suivante :
- cet annuaire des vétérinaires pratiquant l’ostéopathie restera en l’état : souscription gratuite et volontaire de tous ceux qui désirent y participer.
- par contre une charte réunissant tous les acteurs est en train de naître et c’est elle qui portera tous ces critères :
- http://www.osteo4pattes.net/spip.php?article1262